Si Google commence à facturer les annonces Google My Business, il est possible que certains problèmes se posent en ce qui concerne la façon dont Google défend leurs annonces gratuites / organiques.

Google envoie des sondages à certaines entreprises locales pour savoir si elles paieraient certaines fonctionnalités qu’elles obtiennent gratuitement actuellement auprès de Google. Google My Business est un service gratuit de Google qui donne aux entreprises la possibilité de mettre à jour leurs informations. En échange, Google fournit aux utilisateurs des résultats de recherche locaux, précis et pertinents. Mais Google peut décider de commencer à facturer des frais mensuels au service gratuit qu’elle propose.

Sean Bucher a posté une capture d’écran du sondage sur Twitter :


Qu’est-ce que Google My Business?

Google My Business est un service gratuit de Google permettant de répertorier le profil de votre entreprise sur Google Maps et la recherche Google. Il vous aide à atteindre et à engager les clients locaux, tout en permettant à Google de fournir des informations locales précises aux internautes. Il a été lancé en juin 2014 et depuis lors, il a été mis à niveau et amélioré de nombreuses fois.

Le sondageCette enquête demande spécifiquement aux entreprises locales combien elles paieraient chaque mois pour de nombreux services déjà inclus dans Google My Business. Selon cette enquête, Google peut facturer entre 10 et 70 USD par mois.

Voici une capture d’écran de l’un des modèles de tarification demandés dans l’enquête:

Google my business questionnaire

Voici d’autres captures d’écran des divers services et forfaits pouvant être inclus dans ces frais mensuels:

Pourquoi devrions-nous nous en préoccuper ?

Évidemment, lorsque tout va de la gratuité au payant, le coût supplémentaire est quelque chose que l’on devrait faire une place dans son budget ou décider de s’en passer. Google a lancé ce service gratuitement car il s’appuyait sur des fournisseurs tiers pour leur fournir des données locales. Ces données étant souvent obsolètes ou incorrectes, Google devait donc maîtriser ce problème. Il a donc fourni aux entreprises une méthode permettant de mettre à jour leurs propres informations. Maintenant que ce service est devenu une exigence pour la plupart des entreprises, peut-être que Google pense pouvoir facturer ce service et s’en sortir maintenant?

Bien entendu, si Google ajoutait des frais à Google My Business, ce serait une belle source de revenus pour Google. Toutefois, cette méthode de facturation des résultats de recherche comme celle-ci n’est pas la manière dont Google a généralement monétisé leurs résultats de recherche. Généralement, ils monétisent pour les annonces de recherche et ne figurent pas simplement dans les résultats de recherche. Cela changerait quelque peu ce modèle et pourrait compliquer les choses au sein de l’éthique interne de Google.

En fin de compte, le temps nous dira si Google décide de facturer les fiches Google My Business au lieu de simplement utiliser Google Ads ou Google Ads Express pour les annonces locales.

Pour ce qui est du Maroc, de plus en plus d’entreprises et de marques s’y mettent pour gagner en visibilité sur le référencement local. Les données sur les horaires d’ouvertures, itinéraire ou encore des précisions données à travers la fiche google my business au Maroc sont très important pour améliorer l’expérience des utilisateurs.

Tags:

Laisser un commentaire